101 places supplémentaires en formation aide-soignant - La Région Normandie

101 places supplémentaires en formation aide-soignant

Le 26 Septembre 2019
Afin de répondre au besoin de renforcement des services d’accompagnement médico-social en Normandie, la Région a décidé d’augmenter le nombre de places en formation aide-soignant à la rentrée 2019.
Institut de Formations d’Aides-Soignants - Pont Audemer -Région Normandie
0

Faire face aux difficultés de recrutement d’aides-soignants

Suite aux rencontres organisées par la Région avec les branches professionnelles (fonction publique hospitalière, secteur privé lucratif ou non lucratif) afin de recueillir leurs besoins et à l’enquête menée par l’ARS au printemps 2018 auprès des structures de santé et médico-sociales, la Région a décidé d’augmenter le nombre de places en formation aide-soignant à la rentrée 2019 : 101 places supplémentaires ont ainsi été ouvertes en formation aide-soignant portant le volume total à 1 263 places réparties sur les 25 Instituts de Formations d’Aides-Soignants (IFAS) du territoire.

Au-delà de cette capacité d’accueil de 1 263 places, les IFAS normands sont autorisés à former :

  • des personnes déjà titulaires d’un titre ou diplôme de la filière, cela représente environ 227 places,
  • des personnes qui n’auraient pas validé l’ensemble du diplôme dans le cadre du démarche de Validation des Acquis de l’Expérience (VAE), et auraient donc besoin d’un parcours de formation complémentaire.

Un groupe de travail sera, par ailleurs, mené conjointement par l’ARS et la Région afin de revaloriser le métier d’aide-soignant qui souffre d’un déficit d’image. La nouvelle compétence orientation de la Région constituera l’un des leviers d’action.

 

Des effectifs en évolution constante en fonction des besoins du territoire

En charge d’élaborer la carte des formations, la Région adapte en permanence l’offre de formation normande à partir des besoins identifiés sur les territoires.

S’agissant des formations sanitaires et sociales, la Région a ainsi décidé depuis 2016 de l’ouverture de :

  • 2 nouvelles formations sur 3 ans en 2017 à l’IFRES d’Alençon : Pédicure-podologue (20 étudiants) et Psychomotricien (40 étudiants) ;
  • la première formation d’audioprothésiste de Normandie à la rentrée 2019 à Saint-Sébastien de Morsent (30 étudiants en 2019 puis 40 étudiants en 2020 et 50 étudiants en 2021 par promotion, soit 150 étudiants à terme). La Région s’est engagée financièrement sur les trois années d’amorçage pour un montant de 500 000 euros

Le volume de formation aux métiers de la rééducation a, par ailleurs, fortement augmenté ces dernières années. A titre d’exemple, la Région a décidé à la rentrée 2017 d’augmenter le nombre de places en 1ère année pour la formation de masseur-kinésithérapeute :

  • 30 places supplémentaires à l’Institut de formation d’Evreux
  • 10 places supplémentaires au CHU de Rouen.

De plus, les jeunes diplômés des instituts de formation normands pourront percevoir une aide financière équivalente au coût de leurs frais de scolarité s’ils choisissent d’exercer leur métier soit dans le secteur public, soit, en libéral, dans une zone fortement déficitaire en professionnels masseurs kinésithérapeutes.

Enfin,  pour les formations sociales, 2 formations à l’Institut Régional des Formations Sanitaires et Sociales Normandie (Croix Rouge Française) ont ouvert à la rentrée 2019 : éducateur spécialisé (30 places dont 10 financées par la Région) et moniteur éducateur (20 places dont 5 financées par la Région).

 

Les formations sanitaires et sociales en Normandie – Chiffres-clés

  • Environ 12 000 élèves et étudiants (formations de niveau 3 jusqu’au master) 
    •         Plus de 7 900 élèves du champ sanitaire
    •         Plus de 3 800 étudiants du champ social